Initiation et entraînement au questionnement socratique en TCC

Monsieur Philippe Manesse
Psychiatre et psychothérapeute (orientation TCC)
Formateur et superviseur à l'IFFORTHECC
Pratique en cabinet libéral aux alentours de Toulon (France)

Le questionnement socratique est un outil essentiel en thérapie comportementale et cognitive. Bien utilisé, il constitue le précieux levier qui va, dans bien des cas, permettre la prise de conscience et induire le changement.

1) SITUATION
Comme vous le savez, la restructuration cognitive repose sur le principe suivant : le fait de modifier dans le bon sens les croyances du patient amènera celui-ci à atténuer ses émotions pénibles, et lui évitera, par la suite, d'en générer d'autres et de les entretenir.
Cependant, nous verrons au cours de cet atelier qu'une correction trop directe, didactique, des croyances du patient génère le plus souvent une certaine résistance et peut même nuire au rapport collaboratif. Pour cela, comme dans tout domaine de transmission d'un savoir, il est recommandé d'amener la personne à produire par elle-même le raisonnement qui lui fait mettre le doigt sur ses propres contradictions et le "forcer" à générer une nouvelle conception de sa représentation de la réalité.
La pratique du questionnement socratique n'est pas toujours aisée pour les thérapeutes, même confirmé·e·s. Comme dans beaucoup de domaines, là aussi, l'apprentissage passe par la pratique. Pratiquer, pratiquer et pratiquer encore.

2) DÉROULEMENT
Cet enseignement se fera en deux temps.
La première phase consistera en une acquisition des connaissances théoriques grâce à un "polycopié" qui sera remis à chaque participant·e un mois avant l'atelier proprement dit. Ce "polycopié" contiendra des éléments historiques, philosophiques, culturels permettant de situer ce concept de questionnement socratique. Ensuite, il présentera les techniques de questionnement socratique adapté à la thérapie comportementale et cognitive. Tout cela sera illustré par un certain nombre d'exemples tirés de manuels de TCC ou de cas cliniques personnels.
Le second temps sera l'atelier proprement dit, sur deux jours d'enseignement. Après un bref rappel des notions contenues dans le polycopié et d'éventuelles précisions, nous mettrons la théorie en pratique à travers des de jeux de rôle issus d'échantillons d'entretiens qui seront travaillés, testés, triturés afin d'apprendre à trouver les bonnes pistes, à laisser de côté les moins bonnes. A l'issue de cette formation, mon objectif serait que chacun·e sache précisément où il·elle va le dans le déroulé de sa séance, soit capable de rebondir socratiquement en cas d'imprévu, sache utiliser le questionnement socratique, sache comment s'y retrouver y compris dans les cas difficiles.

3) CONDITIONS REQUISES pour le bon déroulement de cet atelier :

  • Que chaque participant·e pratique régulièrement les thérapies comportementales et cognitives (il ne s'agit pas d'un atelier de découverte, mais d'acquisition et d'approfondissement d'un outil pour les personnes qui ont déjà une expérience en TCC).
  • Que chaque participant·e s'engage à amener 2 cas cliniques, où il·elle estime que le questionnement socratique aurait été utile, ou bien où il·elle aurait tenté de l'utiliser mais a rencontré des difficultés, ou bien encore où il·elle s'en est particulièrement bien tiré et souhaite partager son expérience.
  • Que chaque participant·e ait pris le temps de lire posément le polycopié de formation théorique et en ait retenu les quelques principes essentiels.

Pré-requis

  • Formation en psychothérapie TCC en cours ou achevée

Domaine

Psychothérapie

Orientation

TCC

Population concernée

Adulte

Participant-e-s

Psychologue
Psychiatre

NOUVEAU

22P-480MAN