Psychothérapie cognitivo-comportementale du Deuil Prolongé

Monsieur Alain Sauteraud
Médecin Psychiatre à Bordeaux. Connu pour ses recherches et ses livres sur le TOC, il s'intéresse en parallèle aux problèmes d'attachement qui le mènent à l'étude du Deuil Prolongé. Ses échanges avec Kathy Shear, Holly Prigerson et les psychologues spécialistes de l'attachement tels que Blaise Pierrehumbert lui ont permis d'élaborer un protocole écrit de thérapie comportementale et cognitive du deuil compliqué. Il est l'auteur d'un livre sur la psychologie du deuil et la psychothérapie du deuil compliqué.

Soigner le Deuil Prolongé appelé autre fois Compliqué ou Morbide est un nouveau défi pour les psychothérapeutes en TCC depuis la reconnaissance de cette maladie par l'Association Américaine de Psychiatrie (2013) et par l'Organisation Mondiale de la Santé (2018). « L'état de manque » du défunt est spécifique du Deuil Prolongé mais il s'y ajoute des symptômes d'état de stress post-traumatique et d'épisode dépressif. Aucun symptôme à lui seul n'est suffisant pour distinguer le deuil compliqué du deuil normal, seules la durée supérieure à un an et l'intensité sont évocateurs du diagnostic. 

Le Deuil Compliqué/Prolongé touche 1 à 2% de la population occidentale et 10% des endeuillés. Elle s'améliore par une TCC, qui est supérieure à tout autre traitement actuel, dont les médicaments psychotropes qui ont peu d'intérêt.

Or, les psychothérapeutes sont généralement gênés pour : a) distinguer le deuil pathologique du deuil normal, de l'état de stress post-traumatique et de la dépression majeure ; b) construire et appliquer un plan thérapeutique sur la base d'éléments cliniques.

L'atelier exposera la clinique du deuil normal et pathologique, l'analyse fonctionnelle comportementale et cognitive du deuil pathologique et l'exposé des prises en charge en psychothérapie comportementale et cognitive. Des exposés de cas cliniques dont l'un en vidéo viendront étayer le cours. Les participant·e·s seront invité·e·s à présenter leurs cas.

Références bibliographiques

  • Sauteraud, A. (2012). Vivre Après Ta Mort ; Psychologie du Deuil. Paris : Odile Jacob.
  • Bryant RA, Kenny L., Joscelyne A, Rawson N, Maccallum F, Cahill C, Hopwood S, Aderka I, Nickerson A, (2014). Treating prolonged grief disorder: a randomized clinical trial. JAMA Psychiatry. 2014 Dec 1;71 (12):1332-9
  • WHO, CIM-11/ICD-11 6B42 Prolonged grief disorder https://icd.who.int/browse11/l-m/en#/http://id.who.int/icd/entity/1183832314

Pré-requis

  • Formation en psychothérapie TCC en cours ou achevée

Domaine

Psychothérapie

Orientation

TCC

Population concernée

Adulte

Participant-e-s

Psychologue
Psychiatre

NOUVEAU

21P-481SAU