Prendre la liberté d'introduire des changements de setting dans les psychothérapies d'adultes et d'adolescents

Madame Laurence Zimmermann

Dans ce séminaire, il sera question de réfléchir aux bénéfices et aux indications qu'un changement de setting peut provoquer (invitation d'un parent, frère et/ou sœur, enfant, conjoint) dans des psychothérapies individuelles d'adultes et d'adolescent·e·s. Par exemple, comment des révélations à des membres de la famille, autour de secrets ou de relations dysfonctionnelles, peuvent être mieux accompagnées par cette approche. 

La question des éventuelles résistances des patients à inviter des membres de leur famille sera traitée. Est-elle justifiée ou fait-elle partie de défenses inhérentes à leur problématique ?

Puis nous débattrons des a priori des thérapeutes en fonction de leurs approches, voire des théories enseignées, à mettre en place ces changements. Leurs propres résistances, leurs inquiétudes, voire leurs mauvaises expériences sur le sujet seront abordées.

Le cadre à mettre en place, les techniques d'accompagnement du patient, puis du patient en présence de son parent, de ce qu'il faut éviter lors de l'introduction d'un changement de setting et les éventuelles contre-indications seront développés. Une des difficultés de cette approche, consistant à garder une neutralité multidirectionnelle, sera également prise en compte.

Les indications et bénéfices d'une transition d'une thérapie de famille ou de couple à des séances individuelles seront aussi discutées. Ou comment introduire des séances individuelles dans des thérapies de famille sachant que les patients se confient moins en présence de tous les membres de la famille, et ceci surtout dans les situations de haute dysfonctionnalité.

Une présentation théorique accompagnée de nombreuses vignettes cliniques et vidéos illustreront le propos. Les participant·e·s seront invité·e·s à réfléchir et interagir activement, en lien avec leur expérience et leurs propres questionnements. La supervision de cas cliniques, accompagnée de jeux de rôles, constituera une grande partie du séminaire à visée interactive et intégrative.

Pré-requis

  • Pratique psychothérapeutique (dans l'orientation systémique ou autre)

Domaine

Psychothérapie

Orientation

Systémique

Population concernée

Enfant-adolescent
Adulte
Couple/Famille

Participant-e-s

Psychologue
Psychiatre

Notes

  • Bien que le référentiel de la formatrice soit initialement systémique, ce séminaire est destiné aux cliniciens de toutes les orientations
  • Validé dans le cursus ASPEA
  • Validé dans le cursus PSGe (séminaires à choix du 2ème Cycle)

NOUVEAU

21P-418ZIM