Syndrome de Dysfonction Non Verbale (SDNV) : dyspraxie, dyscalculie, langage et déficit social

Formation destinée aux psychologues et ouverte aux professionnel·le·s de la santé et du social

Le syndrome de dysfonction non-verbale (SDNV), nouvelle entité syndromique mise en évidence par les neuropsychologues, présente de multiples facettes tant cognitives qu'académiques et sociales. Ce trouble d'apprentissage semble toucher de façon spécifique les mathématiques et les enfants montrent des signes évidents de dyspraxie ; par contre, on identifie chez eux de surprenantes aptitudes verbales qui coexistent avec des déficits langagiers particuliers ; les enfants qui en sont atteints sont en outre souvent marginalisés par leur mésadaptation socio-affective et plusieurs d'entre eux sont d'ailleurs précocement référés en psychiatrie. 

Cette formation présentera les principales caractéristiques cognitives académiques et comportementales qui conduisent à ce diagnostic. Les recommandations les plus utiles pour faciliter les apprentissages de ces enfants seront exposées. Une étude de cas (Isalolo) permettra de consolider la reconnaissance de cette entité syndromique.

Dre Francine LUSSIER

Docteure en neuropsychologie de l'Université de Montréal, elle a fondé le Centre d'Evaluation Neuropsychologique et d'Orientation Pédagogique (CENOP) en 1994, qui offre des services personnalisés aux enfants et adolescents en souffrance psychologique ou en difficultés d'apprentissage et de comportement.
Elle est professeure associée au département de psychologie de l'Université du Québec à Trois Rivières (UQTR) et directrice des activités cliniques et scientifiques au Centre de formation CENOP Inc.

Notes

  • Participation aussi possible en vidéoconférence ; merci de préciser la modalité souhaitée lors de votre inscription.
  • En cas d'inscription (simultanée) à au moins 2 des demi-journées données par Francine Lussier, nous vous offrons un tarif préférentiel de 75.-/formation !

22COL-LUS/SDNV